Espace dédié au bien-être des malades du cancer

Notre objectif :

Vous aider à prendre votre santé en main, Vivre mieux votre maladie, Offrir un espace de bien-être.

Notre Mission :
Conseiller et proposer des activités au sein d’un espace non médicalisé permettant d’améliorer son capital santé.
Philosophie :
Se prendre en charge pour mieux vivre, S’occuper de soi , c’est aussi être acteur de sa propre santé.

Le Figaro & Le Point

Le Figaro rappelle que « ces techniques, à ne pas confondre avec les médecines parallèles, visent à apporter un bien-être, tout en apprenant au malade à soulager certains effets secondaires des traitements comme les douleurs chroniques, les insomnies, les bouffées de chaleur ou l’angoisse. Les femmes y sont particulièrement favorables (76%), les hommes un peu moins (67%) ».

Le Dr Dolbeault précise néanmoins qu’« il ne s’agit pas de luxe ou de confort. Cela peut éviter les réhospitalisations de personnes souffrant de douleurs chroniques à l’issue de la chimiothérapie ».

Le quotidien cite le Dr Sylvie Dolbeault, psychiatre responsable du département des soins de support à l’Institut Curie, qui « explique que la demande dépasse largement l’offre ». « C’est pourquoi nous formons les infirmières à identifier les personnes les plus vulnérables, afin qu’elles bénéficient en priorité de ces soutiens qui augmentent leurs chances de vaincre la maladie », déclare la praticienne.

Médecines complémentaires et alternatives suivies

par les patients cancéreux en France

« Près de 28 % de patients adultes atteints de cancer ont recours à une médecine non prouvée.

Celle-ci est utilisée dans le but de diminuer les effets secondaires des traitements anticancéreux classiques, afin de renforcer les défenses de l’organisme mais en croyant fermement, pour 20 à 35 % des utilisateurs, qu’ils améliorent fortement leur pronostic »

« Les patients consommateurs de traitements complémentaires et alternatif  se disent satisfaits par l’amélioration de l’état général induit selon eux par ces traitements complémentaires (41 % des adultes de l’échantillon consultant dans les centres d’oncologie). Rares sont ceux qui n’ont constaté aucune amélioration (4,5 %). Les autres symptômes comme la fatigue, les nausées et vomissements sont également ressentis comme améliorés ; la douleur, lorsqu’elle est présente, semble également répondre à ces traitements mais dans une proportion moindre. En ce qui concerne les enfants, les parents constatent une amélioration importante de leur état général (4 cas sur 10) et de la fatigue (6 cas sur 10). L’échantillon des patients du médecin homéopathe et ceux rencontrés dans la pharmacie signalent dans leur très grande majorité une amélioration de l’état général, de la fatigue, des troubles digestifs et des troubles du sommeil… »
Lire le reste de l’article…

Découvrez les Thérapeutes de votre Département

 A PROPOS DE NOTRE ASSOCIATION ESPACE LIBELLULE 

Notre association a été créée en 2015 par des bénévoles touchés de près ou de loin par le cancer. Tous nos intervenants sont des professionnels très impliqués et investis. Voir les informations légales ici
Nos ateliers sont gratuits pour les patients du cancer. Nous demandons une participation de 5 euros à chaque atelier aux autres patients ayant une lourde pathologie. Les aidants peuvent également participer sous les mêmes conditions.

Vous pouvez adhérer en téléchargeant notre fiche d’adhésion ici ou régler votre adhésion lors d’un de nos ateliers.

Les thérapeutes peuvent également être référencés gratuitement sur notre site Internet. Une adhésion annuelle de 5 euros sera demandée. Leurs pratiques doivent correspondre aux soins de support validés par notre association.

FAITES UN DON
par virement ou par chèque à notre siège

Pour nous aider à mettre en place plus de soins et contribuer à soulager encore plus de patients
Nous sommes tous concernés !

Centre d’Observation des Pratiques Antidouleurs

La C.O.P.A. est une initiative de notre association Espace Libellule. Sa mission  est la réalisation d’une étude statistique regroupant des thérapeutes dans le but de mesurer et d’observer l’impact des pratiques antidouleurs dans le processus de guérison des malades. Ce dernier peut parfaitement s’intégrer dans le protocole d’une médecine intégrative.

Le C.O.P.A fédère tous les acteurs du bien-être et du mieux-être afin de créer des synergies entre thérapeutes. 

Son objectif : mieux répondre à vos besoins dans le cadre d’une prise en charge diversifiée et vous proposer un accompagnement sur mesure que vous soyez en souffrance dans votre vie personnelle, en recherche de soi ou à la suite d’une longue maladie en complément des soins et traitements médicaux dans la zone d’actions prioritaires

Permettre d’évaluer la prise en charge pluridisciplinaire du douloureux, de renseigner l’action thérapeutique des médecines douces sur certaines pathologies grâce aux plateformes statistiques NTIC et d’identifier l’offre thérapeutique du territoire par un référencement numérique.
Des soins non médicaux ou des enseignements non médicaux sont également proposés au
personnel de structures recevant des malades dans la zone d’actions prioritaires de l’antenne.

Vous pourrez choisir entre différentes approches couvrant les domaines de la thérapie individuelle, de la thérapie de couples, de la thérapie familiale, de la thérapie de groupe et du développement personnel.

Fondatrices :

Dominique Pied – Présidente – 06 98 90 83 18
Amélie Coquelet – Neuropsychologue

Partenaires

ESPACE LIBELLULE, pour les ateliers de Déols – PASSAGE DU CLOS NOTRE DAME, DÉOLS 36130, FRANCE

« Suivez-Nous ! »